Pour que le nouveau locataire d’une maison puisse jouir de ses droits, il est important de rédiger un état des lieux. Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur la rédaction de ce document.

Un état des lieux, c’est quoi ?

Avant d’entrer dans une nouvelle propriété en location, il faut rédiger un état des lieux. C’est un document qui va résumer les différents aspects de la maison lorsque le nouveau locataire va entrer. Il peut également être rédigé lorsque l’ancien locataire pose ses clés. En tout cas c’est pour voir si l’ancien locataire a bien respecté la maison, et pour montrer au nouveau locataire son état lorsqu’il va y emménager. Par exemple, si l’ancien locataire a fait quelques dégâts dans la maison, le propriétaire se réfère à l’état des lieux lorsqu’il a emménagé.  Le locataire doit alors faire quelques travaux. Pour le nouveau locataire, il se réfère à l’état de lieux lorsqu’il emménage et va faire en sorte de le tenir ainsi jusqu’à la fin de son contrat. Par contre si quelques pièces sont détériorées, le propriétaire et le nouveau locataire rédigent un état des lieux puis le propriétaire peut faire des travaux d’entretien puis re rédiger un nouvel état des lieux.

Un état des lieux, comment le rédiger ?

Pour rédiger ce document, vous pouvez avoir recours à un professionnel de l’immobilier. Par contre, ce n’est pas obligatoire. Le locataire et le propriétaire présents suffisent pour le rédiger. En plus, si vous ne voulez pas payer des frais, autant le faire entre vous. Si jamais, une des parties ne veut pas effectuer un état des lieux, l’autre partie peut appeler un huissier de justice. C’est ce dernier qui va le rédiger. Ci-après les différents éléments qui doivent y figurer. En tout cas, il faudra inscrire dans le document le type d’état de lieux que vous allez écrire. Il s’agit d’un état des lieux d’entrée ou de sortie ? Après le type, rédigez l’adresse de l’habitation en question. Puis pour pouvoir déterminer quand le document a –t-il été rédigé, il ne faut pas oublier la date.  Ensuite, il faut évidemment écrire les noms des parties ; le locataire et le locateur. Passez maintenant à la rédaction des différentes remarques faites dans chacune des pièces de la maison. L’état des lieux de chaque pièce doit être vraiment détaillé. In moindre détail comme un vis en manque doit être inscrit dans votre document. Puis, terminer l’état des lieux par les signatures des parties.

Un état des lieux, quel budget ?

Pour rédiger un état des lieux, vous ne payez aucune somme comme expliqué précédemment si vous le faites de façon à l’amiable. Par contre, si vous faites appel à un professionnel de l’immobilier, vous devez payer par rapport à la surface de la maison. En moyenne, prévoyez un budget de 4 euros par m2. Les frais d’agence peuvent aller jusqu’à 20 Euros par m2.

Rédiger un état des lieux est obligatoire pour éviter les différents litiges par la suite. Vous pouvez le faire gratuitement.