Le commerce a toujours été un secteur d’activité des plus florissants, et cela encore plus de nos jours. En effet, avec l’avènement du commerce en ligne, ce secteur connait un accroissement impressionnant. Cependant, vous retrouvez plusieurs types de commerces, que nous vous invitons à découvrir.

 

Le commerce indépendant isolé

À ce niveau, il s’agit généralement d’un individu qui détient un point de vente. Ce dernier n’est affilié à aucun réseau et ses magasins ne portent généralement pas d’enseigne. Cependant, lorsqu’un commerçant développe un second point de vente, on parle de facto, qui est un mini réseau succursaliste.

Le commerce intégré

Encore appelé succursaliste, c’est une forme de commence basée sur l’ouverture d’un réseau de plusieurs points de vente. Ce réseau est souvent contrôlé par des investisseurs ou un groupe familial. Les points de vente quant à eux, sont dirigés par un individu employé par le groupe. Celui-ci reçoit un salaire.

Le commence indépendant organisé

C’est un type de commerce qui emprunte la force de l’entrepreneuriat indépendant et les effets de puissance des groupes intégrés. Vous y retrouvez deux formes principales.

La franchise

C’est une forme de commence qui a vu le jour dans les années 30, mais s’est véritablement développé dans les années 70. À ce niveau, vous retrouvez le franchiseur qui est une entreprise détentrice de marque ou d’une enseigne et les franchisés qui sont des entreprises ou commerçants indépendants au service du franchiseur. Ils sont liés par un contrat nommé la franchise.

Le commerce associé

Ce type de commerce se présente sous forme de coopérative. Il s’agit de plusieurs entreprises indépendantes, qui sont actionnaires et clients en même temps de la centrale. Toutes les mesures relatives au bon déroulement de l’entreprise sont prises lors de votes. C’est un groupe géré en gros par un ensemble de personnes.

Par ailleurs, il faut souligner qu’il existe d’autres formes d’organisation commerciale.