En France, nous le savons tous, en matière d’entrepreneuriat, il existe un très grand nombre de formats juridique permettant à tous les Français de créer une entreprise qui leur ressemble. En effet, certains préfèreront travailler seuls, dans leur coin, en choisissant la microentreprise et d’autres préfèreront ouvrir grand les portes en créant une EURL par exemple ou une SARL. Aujourd’hui, nous avons décidé de vous parler d’un modèle très prisé en France, la SAS. Dans cet article, nous allons entrer dans les détails de ce format juridique pour vous donner 5 bonnes raisons de vous lancer avec ce modèle. 

Un modèle souple avant tout 

Premièrement, il est important de dire qu’une SAS est une société par actions simplifiées. Par essence donc, celle-ci sera plus simple que les autres et plus compréhensible avec des démarches simplifiées. L’avantage le plus crucial dans ce format réside surtout dans sa souplesse : vous avez le choix d’un très grand nombre d’aspects. Pour faire simple, vous allez pouvoir créer une SAS selon vos envies et vos besoins sans le moindre problème. Concrètement, c’est vous qui allez complètement décider de tous les aspects de votre entreprise : le capital et sa manière de le constituer, la fonction des dirigeants, les décisions collectives, etc. Quoi qu’il en soit, vous allez pouvoir décider de tout avec un système très souple qui ne vous bridera pas dans vos choix. Les conférences d’entreprises pourront même avoir lieu par e-mail sans procédure verbale par la suite. Les décisions seront prises selon le mode que vous aurez choisi. Si vous êtes déjà convaincu, n’hésitez plus et Découvrez la procédure léagle pour créer une SAS

Des démarches simplifiées

Comme son nom l’indique, la SAS possède des démarches très fortement simplifiées et donc très simples à réaliser. Nous le savons tous, la France est surtout connue dans le monde pour être un vrai calvaire au niveau administratif. C’est un fait, les lourdeurs administratives sont très importantes en France et peuvent donc poser problème très largement. Les formalités sont donc très légères pour la créer, mais aussi pour la gestion de celle-ci. La SAS est, à l’heure actuelle, l’un des formats les plus simples et les plus complets que vous allez pouvoir retrouver dans l’entrepreneuriat français sans le moindre doute. Les lourdeurs administratives seront rapidement reléguées et vous pourrez donc vous concentrez précisément votre activité. 

Un statut de dirigeant salarié 

Pour finir cet article, il nous semblait important de parler du statut du dirigeant. Concrètement, dans les entreprises classiques, le dirigeant est seulement le patron. Cela s’arrête là. Dans une SAS, le dirigeant peut choisir de prendre aussi la position d’un salarié. Au niveau de sa rémunération par exemple, elle sera imposée comme « traitements et salaires » et donc bénéficiera d’une imposition plus clémente. En tant que salarié, le dirigeant obtiendra des droits et bénéficiera donc d’une protection légale comme un véritable salarié, ce qui peut avoir de véritables avantages à bien des égards. Le seul hic provient du fait que le dirigeant ne pourra pas avoir droit au chômage.